Delille lève le voile sur les fantômes

Le ministre haïtien de la justice et de la sécurité publique, M. Lucmane Delille, appelle au démantèlement du groupe 509 Fantôme, regroupant des policiers syndiqués de la PNH. M. Delille presse le chef de la police à limoger les policiers membres de ce groupe responsables de nombreux actes de violence.

40 policiers sont dans le collimateur du gouvernement. Les photos de ces policiers ont été rendus public par le ministre de la justice appelant à traquer ces policiers comme des bêtes sauvages.

M. Delille affirme qu’il s’agit d’un groupe terroriste devant être traité comme tel. Il souligne que les autorités ne toléreront plus de nouvelles violences de la part de ce groupe.

Le ministre de la justice révèle que le groupe Fantôme trame un complot afin d’atraquer le cortège présidentiel. Il se dit déterminer à affronter les policiers du groupe 509 Fantôme assurant qu’il ne saurait céder aux pressions ou menaces.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *